Mairie de Morieux
2 bis rue des Villes Neuves
22400 MORIEUX
tél : 02 96 32 78 35
mairie.morieux@wanadoo.fr
La mairie est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 12 h
Les 1er et 3ème samedis du mois de 9 h à 12 h

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractères
Choix du contraste
Contraste normalContraste élevé
imprimer la pagepartager

SON HISTOIRE

La commune de Morieux est traversée par deux voies romaines : la première appelée « chemin ferré » qui dessert la côte, la seconde appelée « chemin aux romains » part de St-Alban pour gagner Hillion et atteindre Port-Aurèle (Le Légué) après avoir traversé la baie.

Morioch est cité à plusieurs reprises dans les chartes des abbayes de St-Aubin-des-bois et de Boquen.

Le titre de paroisse est donné en 1244.

En 1260, l’étang des Ponts-Neufs fut créé.

En 1397, le Duc Jean de Bretagne ordonne l’édification d’une chaussée barrage. Il espérait ainsi accroitre le rendement de ses moulins situés en amont, aujourd’hui totalement disparus.

Il fait construire aux Ponts-Neufs la chapelle de la Trinité (ou l’Argentaye) ainsi qu’un hôpital «  ou maladrie ».

 

Il était courant à cette époque de construire des hôpitaux le long des grandes voies de communication.

La chapelle délaissée par la suite fut vendue « comme pierres en monceaux » en 1799. Sa porte et son portail furent transférés à l’église St-Gobrien où ils sont encore visibles.

A l’instar des communes de la baie de Saint-Brieuc, le passé économique et social de la commune est longtemps resté rythmé par les pratiques agricoles.

En 1936, la construction du barrage du Pont Rolland pour produire de l’énergie électrique a eu pour conséquence la disparition des 7 moulins de la Vallée du Gouessant.

L’usine hydroélectrique permit aux habitants de la région de St-Brieuc d’être parmi les premiers à jouir de l’électricité.

En 1946, la commune de Morieux comptait une quarantaine d’exploitations agricoles et 481 habitants. Du fait de la modernisation de l’agriculture, aujourd’hui 13 exploitations se partagent environ 500 ha de surface agricole utile. L’agriculture est dominée par des élevages bovins  et porcins.

 

A partir de 1960, des mytiliculteurs charentais se sont intéressés aux larges estrans qu’offre la Bretagne Nord. La baie de Morieux, située entre la pointe des Guettes en Hillion et les rivages de la Commune de Planguenoual offre des conditions propices à la myticulture sur bouchots (aujourdui 10 % des productions françaises).

A proximité du bassin d’emploi de Saint-Brieuc et de Lamballe, Morieux compte environ 950 habitants.

  • Mairie de Morieux
    2 bis rue des Villes Neuves
    22400 MORIEUX
    tél : 02 96 32 78 35
    mairie.morieux@wanadoo.fr
    La mairie est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 12 h
    Les 1er et 3ème samedis du mois de 9 h à 12 h